Christmas on Samos

Med'EqualiTeam

14 Février 2020

Le centre de Samos est tout bien décoré pour Noël, sur la place centrale il y a même un grand sapin de Noël et une crèche. Un contraste vraiment saisissant avec le camp de réfugié.e.s à quelques centaines de mètres de là. C'est l'hiver et notre clinique tourne à plein régime. Les semaines passées nous avons vu en moyenne 170 patient.e.s par jours en travaillant de 7h à 18h. Quand la clinique ouvre le matin, il y a déjà une foule de gens qui attendent de pouvoir entrer pour écrire leur nom sur le registre. Une demi-heure plus tard, tous les créneaux de consultations de la journées sont pris, on ne peut plus prendre personne en dehors des enfants, des femmes enceintes et des urgences. La situation des migrant.e.s coincé.e.s à Samos reste déplorable. Le camp est rempli à plus de 12 fois sa capacité initiale, avec pour le moment 7600 réfugié.e.s pour un camp conçu pour 650 personnes. Ce surpeuplement provoque des gros soucis d'accès aux installations sanitaires comme les douches et les toilettes, ce qui en fait un terrain idéal pour la vermine tout en instaurant une ambiance tendue voire dangereuse et des feux réguliers. Les gens passent leur journée à faire la queue pour chaque repas. La plupart des enfants n'ont pas accès à l'école. Bien que les températures aient chuté et que la saison des pluies ait commencé, la plupart des réfugié.e.s dorment dans de simples tentes et ont froid la nuit. Cette situation débouche sur de nombreux problèmes de santé, comme la propagation des infections respiratoires, la malnutrition des enfants et des maladies chroniques non traitées comme le diabète. Combiné avec le fait que la plupart de ces personnes ont subi des traumatismes dans leur pays et/ou durant leur voyage jusqu'ici, et pour finir se retrouvent ici dans l'angoisse d'un futur incertain, ils sont en grande détresse psychologique. Voilà pourquoi notre clinique sera ouverte à Noël, comme tous les autres jours. Afin de procurer les soins de bases, de panser les blessures, de donner des conseils de santé et d'offrir une oreille compatissante.